Comic Con 2011: Découvrez ce qu'il ne fallait pas rater !

  • Imprimer
Accéder au profil de l'auteur : ComicShadow

comic_con_point_de_vue


Et voilà, la troisième édition de la Comic Con' est derrière nous... Après un repos bien mérité, je vous livre enfin toutes les informations intéressantes, toutes les révélations sympathiques, et toutes les choses que nous avons vécues pendant 4 jours qui méritent de vous être rapportées.


Jeudi 30 Juin


Ce jour-ci, pas de conférence intéressante, pas beaucoup de cosplay du côté des comics, et beaucoup de fébrilité. En effet, cela fait un an que la précédente Comic Con' s'est déroulée, et nous avons beaucoup à découvrir ou redécouvrir aujourd'hui.

Stands de comics, de science-fiction, de goodies en tous genres... De jeux vidéo !

Testons ensemble Green Lantern : La Révolte des Manhunters


Par exemple, nous testons en exclusivité le jeu vidéo Green Lantern : La Révolte des Manhunters, édité par Warner Interactive et prévu pour le 28 juillet 2011. Notre ressentiment ? Un jeu agréable à manier, notamment grâce aux combos très faciles à réaliser et grâce aux différentes armes que l'anneau vert peut créer. Cependant, un jeu basique de plateformes comme l'on en connaît trop. Point bonus : le mode co-op où  le partenaire incarne Sinestro. Malheureusement, les personnages deviennent vite trop petits...

9e3jg
Sauter de plateformes en plateformes, ça va bien 5 minutes...

La statue d'Hal Jordan est quant à elle bien là pour nous surveiller et voir si nous jouons avec entrain au jeu vidéo. Elle est aussi présente au super stand Panini, l'occasion pour l'équipe CineComics de poser avec :

gt2q
De gauche à droite : Nikoslyder/Nicolas, Neoslyder/Yoann et ComicShadow/Bruno

Changement d'ambiance, changement de décor : une petite salle de conférence où nous accueillons... Simon Astier !

Simon Astier confirme un prequel en BD pour Hero Corp !


En effet, le célèbre comédien qui s'est illustré dans Kaamelott et dans Hero Corp revient en force, pour mettre au point les choses sur la série Hero Corp... Et sur la bande dessinée prévue !

Tout d'abord, pour la BD, celle-ci ne sera pas, comme nous l'avions cru, la suite de la série. Elle sera en fait un préquel à la série, dans lequel nous découvrirons les origines des personnages, comme Neil MacCormac ou The Lord, les relations et les liens entre tous ces personnages, et l'incidence de leurs actions dans le présent. Un seul tome est pour l'instant prévu, de 96 pages, au format "comic-book", et dessiné par Olivier Péru, qui s'occupe déjà des magnifiques génériques de la série. Des dessins qui ressemblent à ça :

Hero_Corp_Astier_Peru_saison_2
Une illustration de Olivier Péru pour la saison 2 de Hero Corp

Mobilisation pour une nouvelle saison Hero Corp


Enfin, pour ce qui est de la série... Les acteurs ont la volonté de réalisé la suite, surtout après avoir insérer énormément de cliffhangers dans les derniers épisodes de la saison 2. Mais tout ne va pas pour le mieux, car l'équipe peine à trouver les fonds et une chaîne pour les accueillir. Ainsi, en septembre, un nouveau coup de "Pinage Event" (gros rassemblement de fans de la série) devrait avoir lieu devant les locaux de la chaîne Comédie, pour pousser la production à relancer la série.


Vendredi 1er Juillet


Projection de Métal Hurlant Chronicles, la nouvelle série Science Fiction.


metalhurlant

La journée du vendredi commence à 100 à l'heure avec la projection du premier "double épisode" de la futur série Métal Hurlant Chronicles. S'inspirant de la bande dessinée à succès Métal Hurlant des Humanoïdes Associés, cette série de 6 épisodes de 30 minutes par saison, avec déjà 2 saisons en tournage, propose une histoire et un univers différents par épisode. En fait, nous suivons le voyage d'un astéroïde, le "métal hurlant", qui passe à côté de planètes et de civilisations différentes, ce qui nous permet de découvrir à chaque fois une histoire centrée sur un personnage issu de ce nouveau milieu. Voici le premier teaser du premier épisode aux graphismes époustouflants :




Adi Granov, le designer des films Iron Man répond à nos questions


Plus tard, c'est en présence de Adi Granov, le génial illustrateur de Iron Man : Extremis, et de Steve McNiven, LE dessinateur de Civil War, que nous assistons à la conférence intitulée "Iron Man, l'aventure".

Les deux artistes évoquent leurs histoires, leurs visions et leurs problèmes avec le personnage de Tony Stark/Iron Man, mais l'affaire finit vite par tourner en rond. Le point intéressant sera le moment des questions, où notre bien-aimé chef rédacteur de CineComics.fr essayera d'en savoir plus au sujet de l'armure d'Iron Man pour le film The Avengers... Car rappelons-le, Adi Granov a été LE designer des armures d'Iron Man pour les deux films de Jon Favreau !

Alors, verdict ? Granov a fini de travailler sur le design de l'armure... Ou DES armures... Mais il ne peut pas en dire plus... A vous de faire travailler votre imagination, et de voir quelles versions de l'armure pourraient apparaître... La Hulkbuster pour contrer le Colosse de Jade ? L'armure amphibienne pour rencontrer Namor ?

Nous avons demandé si comme dans le comic "Extremis", Tony Stark serait encore plus lié à son armure, sur le plan physique et mental... Et nous n'avons eu droit qu'à un "peut-être", qui nous laisse imaginer les pires folies et plonger dans des gouffres d'interrogations et d'espérance.

DSC02297
Steve et Adi n'ont pas peur de sortir le nez de leurs dessins pour répondre aux questions

Batman Arkham City, un show américain qui dévoile plus de 12 minutes de l'histoire et du gameplay du jeu vidéo !


Pour achever cette journée, nous avons assité à la démonstration de Batman Arkham City sur grand écran, par le groupe Warner Games. Une bonne partie de la démonstration est d'ailleurs déjà sur CineComics.fr. Après un générique classe et sombre, avec des effets de mouvements magnifiques, nous passons enfin au jeu en lui-même.

Quoi de neuf ? Pas grand chose dans les images déjà disponibles, mais un peu plus dans celles présentées à la Comic Con' ! En effet, pour nous, la vidéo a continué, et nous avons pu découvrir un nouvel accessoire : un pisteur, qui permet de tracer, par exemple, la trajectoire d'une balle, et de pouvoir ainsi déterminer son point d'origine, pour ensuite se rendre à l'endroit du tir.

Une fois arrivé au point d'origine, nous avons finalement découvert que le Joker était de retour, et qu'il s'amuse à nouveau avec des télés placées sur des mannequins portants ses vêtements. Ensuite... BOUM, explosion de l'endroit où nous venions d'arriver, avec un Batman qui s'en sort indemne grâce à son superbe vol plané prolongé ! Du grand spectacle, un show magnifique !

DSC02317
Rien que le menu pose l'ambiance et fait froid dans le dos... Génial !


Samedi 2 Juillet


Samedi, les costumes sont de sortie !


Aujourd'hui, plus d'animation au salon, en particulier au niveau des visiteurs ! Les cosplayers sont de plus en plus nombreux, et nous avons droit à du Watchmen, du Deadpool, de l'Assassin's Creed, du Star Wars... Certains sont impressionnants, comme le Kick-Ass (arf, j'avoue... C'est moi !), d'autres sont parfois moins réussis.

DSC02327

DSC02365

2011-07-02_14.09.17


Sexe, violence et scène de viol dans les comics.


Sinon, le seul événement du salon à retenir aujourd'hui, c'est la conférence sur le thème "Les comics et la provocation, tabous et limites", avec Rufus Dayglo (Tank Girl), Brian Azzarello et Lee Bermejo (Joker, Lex Luthor), ainsi que Mike Huddleston (dessinateur de pas mal de héros DC). Beaucoup de sujets sont abordés, en particulier la violence et le sexe dans les comics. Le débat tourne autour du fait que montrer des armes, du sang et des membres déchiquetés est beaucoup plus facile que pouvoir faire passer une scène de sexe, voir de viol.

Evidemment, ces affirmations prévalent plus pour certaines lignes éditoriales que pour d'autres, mais il est vrai que le sexe et la nudité on une part minime par rapport à la violence dans les comics. Dayglo, dessinateur de Tank Girl, évoquera le fait qu'il n'hésite pas à dessiner les rapports sexuels entre son héroïne et son compagnon kangourou, mais cela ne fera pas beaucoup pencher la balance. Les tabous sont plus fort du côté du sexe que de la violence afin de rester correct vis-à-vis des lecteurs, même si beaucoup (les dessinateurs en particulier) diront que dans certains cas, c'est en étant enfant que l'on apprend ce que l'on aurait dû découvrir plus tard, et que c'est généralement cela qui est bon.




Dimanche 3 Juillet


Adi Granov, artiste héroïque !

Le salon arrive déjà à sa dernière journée... Mais celle-ci n'en est pas moins remplie ! Quoi de mieux pour débuter qu'un petit passage à la "Artists' Alley" pour avoir quelques dédicaces ! Voici donc Adi Granov, me faisant un magnifique Spider-Man, avec patience et maîtrise de l'outillage. Un pur chef-d'oeuvre ! Il signe ensuite quelques flyers CineComics.fr... Comme Jeff Scott Campbell et Brian Azzarello ! Les lecteurs de CineComics.fr vont être gâtés...

DSC02352

DSC02397

DSC02354
Please, could you sign some flyers for our website ? It's for the reader ;)



Le show must go on !

Puis direction la scène principale, où a lieu de 12h30 à 13h30 le Cosplay Comic Con' SyFy, un grand show où d'incroyables cosplayer font leur apparition ! Comme vous pouvez le voir sur la page facebook de CineComics, le spectacle a débuté par l'apparition des Ironettes, bougeant leur corps sur les titres de AC/DC qui nous ont fait vibrer pendant les films Iron Man, pour introduire ensuite un très bon cosplay Iron Man !

Viendront ensuite, dans le désordre, des personnages de World of Warcraft, des personnages de Disney, des personnages de vidéo en pagaille, et surtout de films comme Sucker Punch ou Tron Legacy... Mais pour nous, fans de comics, le show fût au top aussi, puisque nous avons pu avoir comme personnages de comics Supergirl et Power Girl du côté des DC, Spider-Man et le Iron Man du début pour Marvel... Bah oui, c'est tout ! Des costumes fun, mais on aurait aimé plus de comics !


Draw Battle : dessinateur VS dessinateur !

Aujourd'hui, nous avons aussi enfin pu assister à une Draw Battle ! Celle de jeudi (Lee Bermejo vs Mike Huddleston) et celle de vendredi (David Aja vs Pasqual Ferry) avait été annulées, et nous n'avions pas pu aller à celle de samedi (Adi Granov vs Steve McNiven). Heureusement, nous sommes arrivés à temps pour la dernière : Jeff Scott Campbell vs Stéphane Roux !

Une Draw Battle, en quoi cela consiste ? He bien seulement à voir deux dessinateurs, chacun à un bout de la scène, dessiner sur de grandes feuilles à dessins, et apparemment ce qu'ils veulent, pendant qu'un animateur leur pose des questions... Bon, pas aussi intense que ce que nous avions cru en entendant les mots "Draw Battle" (bataille de dessins), mais bon.

DSC02371
Campbell en pleine action créative

Voici tout de même le résultat du travail de Campbell pendant cette Draw Battle. En une demie-heure (car ils remplissent chacun deux feuilles, donc une demie-heure par dessin), c'est du beau boulot :

DSC02373
Pour gagner le dessin, il fallait répondre à une question posée par Campbell... Elle a réussi !

Chacun sa vision du personnage : les artistes s'expriment

Dernière conférence, dernier moment à la convention ! Cette fois-ci, en présence des plus grands illustrateurs (Geof Darrow, Adi Granov, Lee Bermejo et Jeff Scott Campbell) la conférence est à propos "Du character design à l'interprétation de personnages mythiques".

Chacun des artistes évoque alors ses limites et ses appréhensions vis-à-vis des dessins et des personnages : qui ils n'aiment pas dessiner, comment ils réagissent si on leur demande de ne pas personnaliser un personnage mais de reprendre la vision d'un autre dessinateur, etc... Globalement, les artistes restent assez ouverts, même s'ils préfèrent tous recréer les personnages à leur manière pour se les approprier et avoir plus de facilité à les dessiner.

DSC02392
Tout le gratin est là pour finir le salon sur une ultime conférence 


Bilan de la Comic Con' 2011 :

Si ce troisième salon était encore une fois riche en surprises et en invités, le contenu semblait moins garni et diversifié que l'année précédente. Beaucoup trop de stands SyFy, et trop peu d'espaces Comics. Beaucoup de vide donc du côté de la Comic Con', qui se fait encore une fois manger par la Japan Expo, dont la superficie est environ trois (voire quatre) fois supérieure.

Niveau conférence... Il faut bien dire que les dessinateurs ne sont pas des acteurs et des grands parleurs, alors même avec un interprète français, ils auront eu un peu du mal à jouer le jeu et à être entièrement motivés pour les conférences, où les sièges des spectateurs étaient de plus en plus vides...

Nous applaudirons tout de même les stands Warner et Samsung, qui savaient mettre de l'animation et proposer des exclusivités sympathiques, comme le jeu Green Lantern. Egalement les bienvenus, les artistes en dédicaces auront su mettre du piment dans nos journées, mais aussi beaucoup d'attentes et de regrets lors de dédicaces loupées.

Enfin, s'ils étaient donc peu nombreux, les stands proposant des comics et des articles dérivés des univers Marvel et DC étaient très bons, avec beaucoup de tee-shirts, figurines et autres goodies, et auront bien vidé nos porte-feuilles. Mais bon, c'est aussi fait pour ça la Comic Con' !

A lire aussi :