12/07/2010

Heure:22h29

Vous êtes ici: Accueil
BlogBang

Critique du Bal de l'horreur (Prom Night)

Envoyer Imprimer PDF
Le bal de l'horreur')

Le film horrible

Souvent imité, jamais égalé. Et pourtant, Prom Night, longtemps resté en tête du Box office US n'aura pas eu le même succès en France.
Annoncé comme LE film d'horreur pour jeune Ado Boutonneux, il semblerait que finalement le film sorte de sa case.

Lent, une réalisation hésitante, un scénario laborieux, des acteurs aux rabais et des Cliff Risibles font de ce film un Nanar de premier choix. Certaines scènes n'auront même pas besoin d'être parodiée pour être tournées au ridicule.

Puisque ce film ne mérite pas d'être vu, les spoilers seront nombreux et insignifiants:
Synopsis:

Trois ans après le massacre de sa famille par un dangereux psychopathe, Donna a enfin repris une existence normale et se prépare à vivre la soirée la plus importante de l'année : le bal de promo du lycée. Ce qu'elle ignore, c'est que Richard Fenton, le tueur et accessoirement un de ses anciens professeurs d'école, s'est échappé de l'asile pour la retrouver...
Le détective Winn se lance à sa poursuite pour éviter le pire, mais Fenton a de l'avance. Alors que la fête bat son plein, le tueur passe à l'attaque...

Et pour rajouter ma pierre à l'édifice, je me permets de remettre les choses en situation.

Donna assiste donc avec ses supers plus plus meilleurs amis au bal de promo de son lycée. Dans un hôtel 5 étoiles, la soirée est organisée et dirigée par main de maître d'un très grand Dj... Le petit groupe d'amis voulant dormir à l'hôtel, décide de louer un appartement 3 chambres dans lequel de terrrrrrribles meurtres vont y être perpétrés.

Richard Fenton, ancien prof psychopathe de Donna décide de pister de très prés la demoiselle. Tout au long de la soirée, dans cet établissement de luxe, il frôlera la jeune fille subtilement caché: habillé tout de noir avec une casquette de baseball...

Entre temps, une des amies croise le tueur et pense connaître ce visage... Après quelques minutes d'hésitations, elle reconnaîtra ENFIN le visage de son ancien prof: le tueur Psychopathe.
Avant même de pouvoir avertir Donna, cette copine sera Poursuivi, elle prendra les escaliers pour s'enfuir et ouvrira une porte de service de l'hôtel 5 étoiles pour se retrouver dans un étage désaffecté infesté de volatiles (mais bien sûr).

Le tueur est identifié, la police déclenche l'évacuation de l'Hôtel, il rode toujours... Oui mais voilà énorme rebondissement, Donna a oubliée l'écharpe de sa mère à l'étage, elle décide donc d'y retourner seule, ignorant les mises en gardes et la ruée générale et l'alarme hurlante présente à tous les étages.

Quoi qu'il en soit, le bal de fin d'année vire au fiasco, la jeune demoiselle choquée sera sauvée et raccompagnée par 2 policiers à son domicile où le tueur les attend déjà...

Des frissons, du scénario, des rebondissements des acteurs inoubliables !... ... mais pas dans ce film.

Ma note: 1/10


Pour réagir à cette critique laissez vos commentaires