Blog The Avengers  Blog The Dark Knight Rises  Blog Amazing Spider-Man  Superman Man of Steel  Blog Captain America  Blog Thor  Blog Green Lantern  Blog Iron Man  Blog Wolverine  kickasslogo

Critique du film Captain America: First Avenger

Accéder au profil de l'auteur : neoslyder

critique captain america

Captain America : First Avenger
du réalisateur Joe Johnston réussi le pari d'adapter les aventures du super-héros le plus patriotique de Marvel pour en faire un film décompléxé et possédant son propre style.

Difficile de décrire le contenu de ce film, à la fois film historique et film fantastique, Captain America s'articule parfaitement dans l'univers uchronique mis en place par les films Marvel, dont Iron Man, Hulk et Thor, pour amorcer au mieux le film regroupant tous ces super-héros: The Avengers.

Se déroulant presque entièrement pendant la seconde guerre mondiale, Captain America raconte cette période sombre de l'histoire sous un angle différent. Imaginez qu'une division secrète de l'armée d'Hitler ait été en charge de la recherche d'artefacts légendaires pour les transformer en arme et ainsi gagner la guerre.
Cette organisation nommée Hydra va mettre la main sur un des trésors d'Odin (père de Thor): le cube cosmique, que nous avons déjà pu aperçevoir dans la scène post-générique du film Thor. Les Etats-Unis doivent répliquer, le sérum du super-soldat sera donc la réponse aux Nazis pour prendre le dessus dans cette guerre. C'est ainsi que Steve Rogers, jeune gringalet de Brooklyn, sera choisi pour ses qualités humaines et ainsi deviendra ce super-soldat.

steve rogers

J'ai été bluffé par la performance de Chris Evans, que ce soit au début du film lorsqu'il a été retouché numériquement pour perdre au moins 20 kilos de muscles et 30 centimètres de hauteur, ou dans la peau de Captain America réalisant des cascades impressionnantes. La relation qu'il entretient avec Peggy Carter est d'ailleurs plutôt bien exploitée, d'abord les deux protagonnistes se tournent autour à coup de vannes ou en ignorant l'autre, jusqu'au moment que tout le monde attend ...

peggy et captain america

Comme le dit très bien l'affiche du film : certains naissent héros, d'autres le deviennent. Captain America nous raconte donc l'histoire non pas d'un super-héros, mais celui d'un homme qui s'est vu doté de super-pouvoirs. Le film se base donc beaucoup sur cet aspect, quitte à délaisser le côté action bourrin qui pourtant par petites touches donne un bon rythme au film. Captain America sait se battre, et il le fait plutôt bien. Les scènes le mettant en valeur sont très bien réalisées, parsemées de quelques ralentis qui renforcent l'aspect héroïque du personnage.

captain america feu

Au final, Captain America: First Avenger remplit parfaitement son contrat, à savoir poser les bases du personnage qui deviendra la pièce maitresse des Avengers, tout en nous livrant un film qui possède un vrai style et de nombreux seconds rôles savoureux (Les howling commandos, Peggy Carter, Bucky, Howard Stark et surtout Crane Rouge !).
Le lien avec The Avengers est parfaitement établie afin que Captain America puisse se retrouver de la seconde guerre mondiale à notre époque.


Comme pour tous les films Marvel, restez jusqu'à la fin du générique !!

A lire aussi :