[Critique] La folie meurtrière a un nom : Carnage U.S.A !

  • Imprimer
Accéder au profil de l'auteur : ComicShadow

carnage usa_cinecomics

Après un retour en fanfare dans Carnage : Une affaire de famille en janvier dernier, le célèbre symbiote psychopathe revient à nouveau pour faire vivre un enfer à Spider-Man... Et aux Vengeurs ! Bienvenus dans Carnage : U.S.A., paru en France le mois dernier !
Désormais déterminé à s'imposer, Carnage prend possession d'une petite ville du Colorado en transformant tous ses occupants en semi-Carnage totalement sous son contrôle. Pour l'arrêter, une partie de l'équipe centrale des Vengeurs, à savoir Captain America, Oeil de Faucon, Wolverine, la Chose et Spider-Man, sont envoyés pour mettre un terme à ce règne de terreur. Une tâche plus facile à dire qu'à faire...
prv10365 pg4

Clayton Crain, maître graphique !


Toujours dans le rôle du dessinateur attitré pour les aventures de Carnage, Clayton Crain renouvèle ses exploits de créateur hors-pairs. Sa maîtrise des textures, des couleurs, des effets de lumières et des plans détaillés et réalistes font de ses dessins de véritables œuvres délicieusement puissantes et épiques.

Si on appréciera l'exactitude et la précision des visages, dont les expressions sont impressionnantes, on pourra tout de même trouver ses dessins parfois un peu chaotiques, difficile à comprendre, et un peu trop sombres lors des scènes de nuit. Quand trop de symbiotes s'entremêlent, il devient difficile de tout suivre... Le style de Crain est inégalable, mais est tout de même moins beau et classieux qu'il y a quelques années, lors des arcs Ghost Rider : Enfer et Damnation et Ghost Rider : La Vallée des Larmes, deux de ses oeuvres principales.
prv10365 pg2
Zeb Wells, web-scénariste en chef !

Habitué de l'univers du Tisseur et des histoires annexes centrées sur des personnages décalés comme Anti-Venom ou Carnage, Wells signe donc la suite de la renaissance de Carnage, lui qui était déjà à la plume pour Carnage : Une affaire de famille.

S'il connaît sur le bout des doigts les personnages plus ou moins importants de l'univers de Spider-Man, Wells a sur ce coup-ci moins de punch et d'envergure que lors du précédent ouvrage. L'intrigue traîne, ne prend pas vraiment beaucoup de volume, et n'ira au final pas très loin. Un peu dommage si l'on pense au potentiel d'une telle histoire.

Quelques rebondissements tout de même, de très bonnes scènes, et des interventions musclées et inattendues comme celle du nouveau Venom, et d'autres symbiotes dont je ne vous dévoile pas l'identité... Le final, explosif et vraiment mouvementé, est pour le coup une très bonne surprise compte tenu du rythme inégal dont souffre l'histoire. Des hauts et des bas pour une aventure pas au même niveau que les histoires de Carnage d'il y a quelques années, notamment la naissance de Toxin ou la mort présumée du symbiote. Mais après tout, ce n'est que le début de son retour !

2195582-venom2

Réservé aux fans du cruel symbiote tueur !

Accessible à tous (mais il ne faut surtout pas sauter le résumé sur la seconde page), la mini-série Carnage U.S.A. vient se placer directement à la suite de Carnage : Une affaire de famille. Glauque et difficile, ce récit fait partie, comme à chaque fois que le symbiote psychopathe apparait, des plus sombres histoires de Spidey. Une facette de cet univers qu'il est appréciable de découvrir, tant Spider-Man vit généralement des histoires gentillettes par rapport à ses consorts comme Wolverine, Daredevil ou même Captain America. Envie de voir Carnage au sommet de sa forme et de sa cruauté ? Alors laissez-vous submerger par le rouge et noir gluant du symbiote terrifiant... En attendant la suite, à venir très bientôt !
Carnage USA_Promo1


A lire aussi :