Blog The Avengers  Blog The Dark Knight Rises  Blog Amazing Spider-Man  Superman Man of Steel  Blog Captain America  Blog Thor  Blog Green Lantern  Blog Iron Man  Blog Wolverine  kickasslogo

Mark Millar tacle sévèrement le projet Justice League !

Accéder au profil de l'auteur : Nicolas Garnier

millar-tacle-justice-league

En charge notamment de l'adaptation au cinéma de l'univers Marvel des X-Men pour la Fox, Mark Millar ne cache pas son désintérêt pour le futur projet de porter sur grand écran le film choral Justice League.

Mais pour Mark, ce projet est tout simplement voué à l'échec et est un bon moyen pour "perdre 200 millions de dollars"...

Après le succès de son adaptation au cinéma de ses comics Kick-Ass, Mark semble avoir la dent dure et regarder de haut ses potentiels concurrents.

"Je pense que leurs gros problèmes sont les personnages qui sont datés. Ils ont été créés il y a plus de 75 ans, même leur personnage le plus récent a été créé il y a 68 ans. Ils sont donc dans une période bizarre. La logique de chaque membre de la Justice League est désastreuse et vous les mettez tous ensemble, c’est un excellent moyen de perdre 200 millions de dollars."

Il décrédibilise au passage un à un les personnages du concurrent DC COMICS

"Comment faire un film avec Green Lantern ? Avec son pouvoir qui manifeste un plasma vert issu de son imagination, et l’utiliser contre quelqu’un ? Regarder un combat avec un gars qui est à plusieurs mètres qui combat de cette façon, ce n’est pas très tapageur, proche ou personnel. Flash a des poignées de portes sur les côtés de son masque, s’il ne les porte pas je ne serais pas content, vous voyez ce que je veux dire ? Si vous avez un type qui se déplace à la vitesse de la lumière contre le Weather Wizard ou Captain Cold ou peu importe, le film est fini en deux secondes. Le meilleur est clairement Aquaman. Aquaman ne peut même pas parler sous l’eau. En terme de comics sur le papier ça passe, il y a les bulles, mais comment vont-il faire parler Atlantis et les autres sous l’eau ? Par télépathie ?"

Même si rien n'est encore fait, on se demande pourquoi Millar tente de justifier l'injustifiable. On se rappelle trop bien de ces mots des autres spécialistes du cinéma qui annonçaient le projet Avengers comme un projet "impossible" ou le désignant comme un simple "pari sur l'avenir".

Il existe certes un large fossé entre les lecteurs de Marvel vs Dc Comics, mais ce qu'oublie Mark Millar c'est que les spectateurs des salles obscures ne sont pas nécessairement les lecteurs de comics.


A lire aussi :