CineComics.fr

Envoyer Imprimer PDF

Pourquoi Watchmen les Gardiens est le Chef-d'oeuvre de 2009 ?

Si les Gardiens veillent sur nous, qui veille sur les Watchmen ?

Lundi 02 Mars: Avant-première du Blockbuster de Zack Snyder: Watchmen les Gardiens.

Première "vraie" adaptation live des super-héros inventés par Allan Moore et illustrés dans un Comics graphique aujourd'hui Best Seller !

Tout sur Watchmen et sans spoiler !

Critique du film Watchmen

Frottez-vous à un cactus, ça pique! Et pourtant Zack Snyder n'a pas hésité à se lancer dans le projet fou des Watchmen, Comics pourtant réputé comme étant inadaptable au cinéma.

D'autres grands réalisateurs ont cédé volontiers leur place dont Guillermo del Toro (Réal des fantastiques Hellboy et Hellboy 2 les légions d'or maudites)

Scénario complexe, trame de fond et décors bien trop gloques pour le public, narration décousue, fans ultra-conservateurs, super-héros en pagaille ... un casse tête à première vue.

Alors pourquoi Watchmen les Gardiens est le chef d'oeuvre de 2009 ?

UN POINT D'HONNEUR ...

Zack Snyder, avant d'être un réalisateur de talent est avant tout un fan absolu de l'oeuvre d'Allan Moore.
Respectant au plan par plan, pratiquement à la virgule prêt les dialogues de l'oeuvre originale Watchmen les Gardiens est loin, très loin d'être un Blockbuster exploitant une franchise pour amasser des millions de dollars (des poignées suffiront).

Plein d'audace, mettant un point d'honneur à transformer la fin du Comics pour un final somptueux sur grand écran, Watchmen les gardiens surprend !

UNE HISTOIRE, DES HEROS , DES VIES ...

La criminalité fait rage, la police débordée se voit aidée par des héros masqués sans pouvoir !
La où la justice a des protocoles, les watchmen n'en n'ont pas !
Le hibou, spectre soyeux, le comédien... tous ont un rôle important au sein de la société qui n'a de cesse de se pervertir.

Nouveau mandat pour le président Nixon: nouvelle loi interdisant et réprimant chaque agissement de nos héros. Les watchmen sont très vite mis en standby.

Mais le conflit Américano-russe ébranle la population US et la société n'a de cesse de se rabaisser à des actes vils et inhumains.
L'horloge de l'apocalypse, symbole d'une guerre nucléaire imminente entre les 2 pays, frole la fatalité de minuit.

Un seul décide de poursuivre son combat contre le crime: Rorschach !

Enquêtant sur le meurtre énigmatique d'un des leurs (Le comédien), Rorschach, personnage central et narrateur principal du récit des Watchmen, est le premier à découvrir qu'un complot se trame: "Quelqu'un prend les héros pour cible"

MISE EN BOUCHE ...

La mise en place de l'histoire se fait par un long, très long générique monté sous forme de clip qui nous plonge à travers différentes périodes de l'histoire mettant en scène la première fournée des Watchmen.

Confus mais indispensable Snyder Plante le décor !

UN CASTING, DES HEROS , DU CHARISME ...

Il est difficile à l'écran de montrer la bestialité de Rorschach, la fraicheur de Spectre soyeux 2, les difficultés du Hibou 2 à oublier son passé de héros, crédibiliser la transformation du Docteur Manhattan, montrer le perversité du Comédien ...

Et pourtant le constat est prodigieux !

RorschachRORSCHACH (Jackie Earle Haley)

Inquiétant, étrange, dérangé, marginal, parlant de façon saccadé comme dans le comics, L'acteur Jackie Earle Haley incarne Rorschach à la perfection.

Le travail sur les tâches du masque de Rorschach complète le personnage. Le héros plutôt sanguin nous régale dans les scènes où seul lui a les méthodes pour faire parler les méchants(ou pas...).


LE HIBOU 2 (Patrick Wilson)

Le Hibou 2Ayant pris la relève des anciens, le Hibou 2 a connu aussi son succès. Souffrant dans sa nouvelle vie, il reste nostalgique de ses escapades nocturnes dans le déguisement du HIBOU et à bord de son vaisseau volant ARCHI.

Se sentant vieillir, il se réfugie dans la vie de tous les jours pour oublier ce passé merveilleux.

Personnage et acteur tout autant charismatique, mixant réellement un Clark KENT étourdi à un Batman impressionnant dans le combat rapproché, le Hibou est le personnage secondaire le plus juste dans ce film.

Attendrissant, légèrement Has been, une fois dans son costume le héros reprend ses droits.

LE COMEDIEN (Jeffrey Dean Morgan)

Le comédienL'acteur Jeffrey Dean Morgan vu et reconnu dans les séries US Grey's Anatomy et Supernatural (où il est condamné à mourir dans les 2 séries) meurt une fois de plus sous nos yeux.

La scène post intro du crime du comédien est remarquablement violente et mise en scène avec Justesse. Les flashback du personnage sont les plus intéressants sans pour autant spoiler le film d'avantage.

Le portrait noir, caricatural (dans le bon sens du terme) est une réussite tant dans le film que dans le comics.

DOCTEUR MANHATTAN: (Billy Crudup)

C'est le seul super-héros de l'aventure. Ayant différents pouvoirs à découvrir dans le film, le Dr Manhattan interprété par l'acteur Billy Crudup a été un vrai défi pour l'équipe des effets spéciaux.

Sur chaque plan le comédien était équipé par des centaines de capteurs enregistrant chaque mouvements et émotions de l'acteur.

C'est hélas le seul personnage qui ne trouve pas vraiment sa place dans le film:
Une vf monocorde et antipathique caractérisant parfaitement le personnage: à chaque apparition on grince des dents redoutant les longs monologues philosophiques du Dr.

Se sentant seul sur terre mais décidant d'aider le monde qu'il supporte grâce à l'attention de Spectre Soyeux 2 (et ça se comprend), le Dr Manhattan sait bien qu'il n'est qu'une arme de destruction massive pour les USA qui autrefois se sont servi de lui pour tuer et tuer...

Docteur Manhattan

Spectre soyeux 2SPECTRE SOYEUX 2: (Malin Akerman)

LA touche féminine dans la bande des Watchmen est indispensable !

Fraîche, volontaire et sachant parfaitement ce qu'elle veut, la petite amie de Docteur Manhattan s'égard et décide à son tour de reprendre son costume ultra moulant en latex jaune (ridicule selon elle, adapté pour d'autres ;))

Mais ne vous fiez pas aux apparences, Spectre soyeux 2 reprend avec brio le flambeau de sa maman (Spectre Soyeux) et maitrise elle aussi parfaitement les arts martiaux.

D'une scène extrêmement intense où le spectre nous dévoile ses formes au combat mené aux côtés du Hibou dans une prison en pleine rébelion, la belle nous expose ses 2 visages ...

OzymandiasOZYMANDIAS: (Matthew Goode)

C'est le seul héros à avoir accepté de dévoiler son identité !

Connu de tous, il décide de vendre son image et cré une société florissante.
Bien loin de penser au conflit visant les héros, la menace nucléaire entre les 2 pays est pour lui un point inquiétant.

Tout autant que les autres personnages, son costume est soigné, sa narration et la VF indiscutablement réussi.

CONSTAT:

Tout le monde le souligne:
Qu'on aime ou qu'on n'aime pas, Watchmen les gardiens est une réussite sous tous les plans.

Le film ne durant que 2h40 (3h10 en dvd) souffre de quelques abréviations pourtant essentielles. Zack Snyder rempli haut la main le défi, le cast de qualité est légèrement freiné une fois de plus par une VF acceptable mais plutôt lourde (essentiellement pour Manhattan).

Visuellement, le réalisateur a su faire des choix personnels:
Filmer à plusieurs reprises le Dr Manhattan complètement nu (problème de budget pour lui ajouter un slip?)
Assombrir les décors (scène particulièrement gore)
Filmer les scènes d'amour de façon très explicite
....

Watchmen les Gardiens conserve sa narration longue, lente et soutenue, les personnages sont représentés très justement et le final reste vraiment somptueux à la Batman The Dark Knight avec le Pariat !

 Ma note: 8.5/10

https://cinecomics.fr/images/stories/photos/Watchmen/watchmen_photo_officielle_cinecomics_6.jpg

"QUELQ'UN PREND LES HEROS POUR CIBLE"

Watchmen les gardiens actuellement au cinéma

>> Le Hors série Film(s) spécial Watchmen <<
>> Page Watchmen >>
>> 57 Wallpapers du film <<


 

relatedArticles

blog comments powered by Disqus