Blog The Avengers  Blog The Dark Knight Rises  Blog Amazing Spider-Man  Superman Man of Steel  Blog Captain America  Blog Thor  Blog Green Lantern  Blog Iron Man  Blog Wolverine  kickasslogo

Rapport confidentiel -Initiative Vengeurs- #00 : [Directeur Fury]

Accéder au profil de l'auteur : ComicShadow

00 dossier_fury

Suite à la publication d'un article reliant les divers évènements tenus secrets par le SHIELD (les opérations nom de code "Iron Man", "Hulk", "Thor" et "Captain America"), un hacker ayant réussi à passer les pare-feux du SHIELD nous a fait parvenir des rapports sur certains membres du SHIELD, ainsi que sur des armes et des menaces diverses. Les dossiers piratés sont placés sous leur forme brute dans les articles, mais le texte est disponible en version claire en dessous. Premier dossier débloqué : directeur Nicholas Joseph Fury.


dossier fury


En charge de différents projets, le directeur Nick Fury a su montrer son efficacité lors de différentes missions effectuées par son équipe. Sous son commandement, l’organisation de défense nommée Strategic Homeland Intervention Enforcement Logistic Division, ou «SHIELD», est parvenue à stabiliser certains conflits et est entrée en possession d’armes et objets de nature extra-terrestre.


> Détails de l’affaire «Iron Man» : l’homme d’affaire et fabriquant d’armes Anthony Edward Stark est depuis peu en possession d’une arme non-déclarée -[armure intégrale de type exosquelette amélioré]-. Mr. Stark étant déjà surveillé par le SHIELD suite à son évasion alors qu’il était retenu en otage en Afghanistan, le directeur Nick Fury l’approche après la conférence de presse où Mr. Stark avoue être en possession de l’armure «Iron Man».

Suite à un empoisonnement au paladium, le directeur Nick Fury aide Mr. Stark à trouver un remède. Mr. Stark va même jusqu’à découvrir un nouvel élément de type «énergie», toujours grâce à la collaboration du directeur Fury.

Avec l’aide de l’équipe du directeur Fury, Mr. Stark parvient à neutraliser le terroriste Ivan Vanko, munit également d’une arme de type exosquelette. Le SHIELD est actuellement en possession de cette arme à des fins expérimentales.

Mr. Stark est désormais consultant pour le projet «Vengeurs».



> Détails de l’affaire «Hulk» : suite à une expérience impliquant des rayons d’énergie de type «gamma», et dont le but était de recréer le sérum du super-soldat, le docteur Robert Bruce Banner est génétiquement modifié. Sa structure corporelle peut désormais se développer sous le coup d’une émotion trop violente. Le Dr. Banner se voit alors doté de capacités physiques sur-humaines, mais perd en même temps la raison et cède à une rage incontrôlable.

Le général Thadeus E. Ross tente depuis des années de capturer le Dr. Banner, tandis que le SHIELD le garde sous surveillance à l’insu du général. Lors de sa traque contre le Dr. Banner, le général Ross expérimente un nouveau sérum sur le soldat Emil Blondsky. Celui-ci finit par muter de la même façon que le Dr. Banner et engage une lutte dévastatrice dans les rues de Harlem contre le Dr. Banner.

Le Dr. Banner l’emporte sur Blondsky, qui est récupéré par le SHIELD. La demande du général Ross pour que le soldat Blondsky fasse partie du projet «Vengeur» est avortée.

Le docteur Banner est actuellement toujours en liberté.



> Détails de l’affaire «Thor» : au Nouveau Mexique, un phénomène de type météorologique a attiré l’attention du SHIELD. Il s’agirait finalement d’un phénomène de type métaphysique, à savoir la création d’un «pont de Einstein-Rosen», c’est-à-dire un trou de vers, ou trou noir, permettant à deux univers éloignés de se rapprocher et de communiquer. Le méta-humain extraterrestre connu sous le nom de «Thor» aurait traversé ce portail, suivit peu après par une arme inconnue de type «armure intelligente autoguidée».

Approché par différents agents du SHIELD, «Thor» aurait été remis en liberté. Cependant, lors de l’attaque de l’armure extraterrestre, «Thor» aurait neutralisé cette armure, et noué le contact avec le SHIELD.

Le SHIELD est désormais en possession de cette armure, et travaille également sur les observations du docteur Jane Foster afin de créer un nouveau pont de Einstein-Rosen.

Le méta-humain «Thor» est vraisemblablement injoignable.



> Détails de l’affaire «Captain America» : le soldat Steven Rogers est le seul être humain à recevoir une dose parfaite de sérum du super-soldat. Vers la fin de la seconde guerre mondiale, le soldat Rogers s’écrase dans l’Arctique à bord d’un objet volant non-identifié et est porté disparu.

Le directeur Fury lance une opération de recherches afin de découvrir où se situe le soldat Rogers. Cette opération est vouée à l’échec, mais l’équipe du directeur Fury persiste, et le soldat Rogers est finalement retrouvé.

Ayant été maintenu en stase dans la glace, grâce au sérum du super-soldat, le soldat Rogers est encore en vie mais dans le coma lorsque le SHIELD le découvre.

Sa réinsertion dans notre monde est prévue, et son implication dans le projet «Vengeurs» est plus que souhaitable si le soldat Rogers est en conditions pour participer.

Le super-soldat Steven Rogers est donc une priorité du SHIELD.



Le directeur Nick Fury a répondu aux attentes du gouvernement, et son équipe a prouvé son efficacité. Il peut donc continuer de diriger le SHIELD en toute autonomie et aura droit à toutes les subventions requises.