Dernier rapport confidentiel -Initiative Vengeurs- #05 : [Menaces]

  • Imprimer
Accéder au profil de l'auteur : ComicShadow

05 dossier_danger

Suite à la publication d'un article reliant les divers évènements tenus secrets par le SHIELD (les opérations nom de code "Iron Man", "Hulk", "Thor" et "Captain America"), un hacker ayant réussi à passer les pare-feux du SHIELD nous a fait parvenir des rapports sur certains membres du SHIELD, ainsi que sur des armes et des menaces diverses. Les dossiers piratés sont placés sous leur forme brute dans les articles, mais le texte est disponible en version claire en dessous.
Sixième et dernier dossier débloqué : les menaces.
[1er : directeur Fury / 2ème : agent Barton / 3ème : agent Romanov / 4ème : agent Coulson / 5ème : Artefacts et armes]


dossier menaces

> Suite aux affaires «Iron Man», «Hulk», «Thor» et «Captain America», différentes menaces sont à prendre en compte. Certaines sont neutralisées, d’autres sont à prévoir.


> Alors que Mr. Stark a créé une armure de type exosquelette afin de servir les intérêts de l’Amérique, d’autres s’en servent pour leur profit personnel. Ce fût le cas de l’homme d’affaire Obadiah Stane et du terroriste russe Ivan Vanko. D’autres incidents de ce genre sont donc à prévoir.


> Les menaces liées au projet «Hulk» sont également plus que sérieuses. Le soldat Emil Blondsky est actuellement en détention mais il est la preuve que les expériences liées aux radiations Gamma sont dangereuses. De plus, le docteur Samuel Stern, nom de code «Mr. Blue», est aussi en détention, mais a commencé à muter, et nous ignorons les pouvoirs méta-humains qu’il va développer.


> Avec l’arrivée de l’extra-terrestre «Thor» sur Terre, le SHIELD a remis en question ses projets de protection terrestre. En effet, l’univers dont provient «Thor» peut être une source de menaces. Le projet Pegasus est donc surveillé avec la plus grande attention, d’autant plus que le docteur Selvig, actuellement à la tête du projet, semble se comporter étrangement. Si des êtres de la puissance de «Thor» mais avec des intentions hostiles arrivaient sur Terre, le danger serait élevé.

De plus, cette affaire nous a prouvé qu’il existe d’autres formes de vie ailleurs que sur Terre. Une information des plus dérangeantes.


> Lors de son combat contre la secte répondant au nom de «HYDRA» dans les années 40, le soldat Steven Rogers, nom de code «Captain America», a réussis à mettre hors d’état de nuire leur chef, Johann Schmidt, alias Crâne Rouge.
 
Cependant, à ce jour, son corps n’a pas été retrouvé, et il reste donc toujours une menace, même si cette affaire remonte à il y a 70 ans.

La secte «HYDRA» est de plus toujours en activité, et le SHIELD peut être confronté à cette organisation lorsque celle-ci redeviendra une menace.



Les menaces sont pour l’instant toutes éliminées ou bloquées, mais pas forcement indéfiniement. De plus, de nouvelles menaces peuvent voir le jour, et il faut envisager la possibilité que le SHIELD ne puisse pas toutes les contrer seul. C’est afin de garantir la protection du monde contre les menaces méta-humaines que le projet «Initiative Vengeurs» a commencé à être développé. L’unification du SHIELD et de méta-humains ralliés à notre cause devrait permettre, si besoin, de sauver la Terre.