CineComics.fr

Retour sur... Ultimate Spider-Man 4 !




Dans les trois premiers numéros, notre tisseur a affronté le maître de l'illusion : Mystério !
Dans cette nouvelle aventure, Peter s'allie à Johnny Storm et Bobby Drake sous la demande de ... Tante May ! (Elle pourrait remplacer Nick Fury au S.H.I.E.L.D si elle veut).

En effet, cette dernière leur demande d'aller voir leur voisin, un certain Rick Jones, car il est revenu de l'hôpital après un coma suite à l'apparition de ses pouvoirs six mois auparavant.

 

Notre nouveau trio arrive alors que Rick Jones est en pleine redécouverte de ses pouvoirs. Après un magnifique "Hé" d'Iceberg, Rick prend peur et s'enfuit, puis se téléporte (sans faire exprès) avec Spidey à ... Détroit (où il ravage un café). Alors que le patron demande réparation, ils reviennent au point de départ par le même moyen de locomotion.

 

Après de brèves explications, la Torche se rappelle qu'il y a six mois et demi plus tôt, les Gardiens (des statues avec un oeil ! sympa !) ont choisi Rick pour guider le monde vers l'avenir. C'est l'élu (Oui Oui comme Néo).



Bien sûr, au début, il ne veut rien entendre mais finit par accepter sa condition de mutant. Et ils partent tous les trois là où le Gardien été apparu au 4F : le projet PEGASUS.
En arrivant sur les lieux, ils se retrouve face à face avec un groupe de femmes reptiliennes (non pas sans charme d'après Bobby) venues pour voler.



Un combat s'engage alors entre les deux équipes et se solde par la victoire des quatre jeunes héros. Les autorités arrivent mais le groupe repart (Euh ? pourquoi ils sont venus ?)
Désormais, Rick admet sa nouvelle vie et décide de partir. Avant cela, il choisit un nom... Après plusieurs tentatives comme le Sauteur, Sentry, Captain Marvel, il sera Nova !



Les Plus :
- Le trio Spider, Torche, Iceberg est vraiment sympa !
- L'humour est bien présent.
- les dessins de Takeshi Miyazawa (un poil Manga par moments) qui remplacent ceux un peu enfantins (à mon goût) de David Lafuente.
 
Les Moins :
- L'histoire en général un peu "banale" : Une personne se découvre des pouvoirs, il ne les veut pas, puis d'autres héros arrivent, une petite baston, il gagne et puis décide d'être un héros !

Verdict : 8/10


PRÉCISIONS: Cet article a été envoyé par un membre actif de la communauté de cinecomics.fr. Si vous souhaitez vous aussi proposer un article pour qu'il soit publié sur notre site, envoyez-nous votre article à l'adresse mail : webmaster [at] cinecomics . fr 






relatedArticles

blog comments powered by Disqus