Imprimer

Spider-Man Noir : Les yeux sans visage... Critique d'une sombre époque


spider-man_noir_article

Spider-Man
revient enfin en France dans l'univers alternatif le plus décalé et pourtant le plus réaliste que nous connaissions déjà : l'univers "Noir". Afin d'introduire au mieux cette critique, je me sens obligé de vous livrer ma critique personnelle du premier volume des sombres aventures de Spidey, datant de l'année dernière. Un article utile si vous souhaitez savoir ce que vaut le premier comic et ce qu'est l'univers "Noir".


104_spider_man_noir__eyes_without_a_face_1


Avant-propos:

A l'époque, cette nouvelle série m'avait scotché... Ambiance de film policier, vilains et héros retravaillés, remaniés (... la formule ! Vive les références ! Qui a compris ?). Tout est là pour amener la maison des idées à un nouveau succès.

Un succès en partie dût à l'équipe, composée exclusivement d'européens. Ainsi, après Spider-Man : Les Illusions perdues, viendront s'ajouter à la collection "Noir" X-Men : Qui a tué Jean Grey ?, Wolverine : Péché originel, Daredevil : Poker menteur et Punisher : La Guerre pour patrie, tous plus ou moins bons, mais aucun n'égalant d'après moi le Spider-Man.

Maintenant, nous avons enfin le droit à la suite des aventures du monte-en-l'air de la Grande Dépression, avec depuis le 10 novembre en rayons le comic Spider-Man : Les Yeux sans visage.

90_spider_man_noir__eyes_without_a_face_2

Critique:

Alors, que donne ce deuxième volume ? Tout d'abord, un rapide coup d'oeil sur le résumé de quatrième de couverture :

"La Grande Dépression sévit encore durement aux Etats-Unis, mais Franklin Roosevelt redonne espoir à la population. Peter Parker, alias Spider-Man, croit lui aussi en un avenir de justice et d'équité sociale. Mais il devra avant tout régler ses comptes avec le Maître du Crime, l'homme qui a remplacé le Bouffon !"

L'histoire reprend donc quasiment à la suite du premier épisode, dans lequel nous avions découvert les versions alternatives de tante May, Ben Ulrich, le Bouffon Vert, Kraven, le Vautour, la Chatte Noire... Maintenant, vous allez avoir l'occasion de voir ce que donnent entre autres Mary-Jane, Robbie Robertson, Dr Octopus, l'Homme-Sable... Peter, lui, reste ce petit homme révolté qui veut tenir tête aux tout-puissants dirigeants du crime organisé, et qui revêt son costume noir de Spider-Man violent et sans remords pour faire la chasse au criminel et casser des doigts au passage. Un programme alèchant, n'est-ce pas ?

Au niveau de l'histoire donc, la continuité est très bien respectée. Je ne vous spoilerai pas la fin du premier tome si vous ne l'avez pas lu mais il faut absolument l'avoir lu pour rentrer correctement dans le tome 2.

L'histoire est d'après moi encore plus sombre et horrible que le premier. Ici, les sujets abordés sont le nazisme européen ET américain, la ségrégation, le racisme, les expériences illégales et inhumaines sur les Hommes... La suite logique du premier dans lequel on trouvait la pauvreté, l'intimidation et la révolte.

Si la trame principale, quant à elle, n'est pas tout à fait claire au premier abord, on arrive finalement à comprendre jusqu'où vont les machinations et les abus de pouvoir des méchants, pour arriver à un dénouement rapide et violent mais riche en promesses pour une future suite...

94_SPIDER_MAN_NOIR__EYES_WITHOUT_A_FACE_3


Tout est dans le dessin :

Graphiquement, on retrouve traits pour traits ce que nous avions dans le premier, puisque c'est la même équipe artistique : le dessinateur, Carmine Di Giandomenico, nous livre donc encore une fois un dessin clair, épuré, ne s'embarassant pas des détails et fioritures. Il garde de plus son attachement pour les figures, créant à chaque fois des visages plus expressifs les uns des autres, permettant de comprendre d'un simple coup d'oeil le sentiment du personnage.

Niveau colorisation, les couleurs sont toujours sobres et atténuées, et mêmes les couleurs vives sont un peu ternies, pour coller à l'ambiance glauque et sérieuse de ce phénomène qu'est Spider-Man Noir.

106_SPIDER_MAN_NOIR__EYES_WITHOUT_A_FACE_4

Conclusion:

un achat indispensable pour ceux qui ont commencé la collection des Marvel Noir, pour ceux qui sont fans des romans policiers de l'ancien temps ou encore pour ceux qui ont toujours rêvé de voir Spider-Man être à mi-chemin entre la justice implacable du Punisher et l'attitude froide de Daredevil.

Il faut cependant avoir lu le premier pour apprécier totalement ce roman graphique, et être patient car une suite est obligatoire aux vues des évènements de la fin...

Commandez les comics de Spider-man noir sur Amazon en livraison gratuite :

commandez le comics Spider-Man noir Tome 1Commandez le comics Spider-man noir Tome 2








blog comments powered by Disqus