The Wolverine, Hugh Jackman avait-il raison de revenir dans un Spin-Off ?

  • Imprimer
Accéder au profil de l'auteur : Nicolas Garnier

combatimmortel-critique
Une partie de l'équipe de Cinécomics a pu découvrir en avant-première le nouveau spin-off The Wolverine. Nouvelle adaptation cinématographique du personnage de Marvel dont les studios (on pourrait le croire) se sont empressés de réaliser un énième film afin de conserver les droits d'exploitations du personnage au cinéma.

Alors vous faudra-t-il vous précipiter en salles pour découvrir un Wolverine bad-ass comme jamais, réponse dans la suite.

Nous ne referons pas l'histoire de la sagas des X-Men et Wolverine au cinéma, mais le constat est clair: Depuis X-Men L'Affrontement Final et Origins Wolverine au cinéma rien ne va plus. (Mettons de côté le sympathique X-Men: Le Commencement).

Tous les fans attendent donc au tournant l'incroyable et charismatique Hugh jackman dont le rôle de Wolverine lui colle à la peau. Cette fois-ci les studios décident de dérouter les fans en leur proposant un Wolverine decouvrant le pays du soleil levant et ayant en partie perdu ses avantages de mutant...

- Imaginez un film où Superman est incapable de voler, ou un Tony Stark serait incapable de contruire une armure... ?! -

Un Wolverine amoureux et à présent mortel a-t-il pu séduire la rédaction ? Clairement non, le postulat de départ à défaut d'être peu prometteur nous a propulsé dans un ennui profond. Le mythe Wolverine prend du plomb dans l'aile et l'aspect du tout mutant complètement passé sous silence. 

vipere-immortel-wolverine
Ainsi, la présence de Vipère devient un non sens, et l'histoire s'embourbe dans un mélodrame amoureux sans sentiment.

Côté casting, aucune promesse et le résultat est à la hauteur de notre déception. Si les fans nous lisent, nous n'avons pas honte à dire que le précédent spin-off (Origins Wolverine) est de meilleure qualité. Ayant l'avantage de se concentrer sur le tout mutant, les rencontres sont nombreuses et parfois même surprenantes (notamment Gambit, Blob...), les scènes d'action (même un peu wtf) permettent de montrer toute la puissance du mutant.

Dans Wolverine : le combat de l'immortel, vous découvrirez un mutant sans pouvoir, sans véritable but et pas l'once d'une scène, musique ou punchline épique ou mémorable.

Dommage ? Pire, on pourrait même se demander les conséquences que pourrait avoir ce nouveau spin-off sur le potentiel succès X-Men: Days of Future Past.

On soulignera tout de même la très très sympathique scène post-générique dont les studios ont eu l'aimable idée de proposer aux spectateurs après quelques secondes de générique. Elle sera par contre complètement incomprise par les néophytes de la saga.

Décidément la Fox arrive à marquer que peu de points sur ce nouveau film, l'ambition du projet étant moindre, le spectacle en salle obscures l'est tout autant.

A lire aussi :