Imprimer

Tron Legacy : une avant-première visuellement impressionnante!


tron_20_minutes_gratuites

Pour la communication de son prochain film Tron legacy, Disney a mis le paquet ! 20 minutes du film ont été diffusée gratuitement dans plusieurs salles de France. Retour sur un évènement qui va probablement bouleverser la 3D au cinéma à l'instar d'un certain Avatar !


C'est avec une demi-heure d'avance et le coeur serré que j'arrive au Pathé Carré-de-Soie à Vaux-en-Velin, dans l'Est lyonnais. Pourquoi ? Pour voir la diffusion de 23 minutes de Tron Legacy (l'Héritage) en Imax 3D, et gratuitement s'il-vous-plait ! Ambiance tranquille, 80% des personnes présentes au cinéma viennent pour cet évènement. Pas trop de jeunes geeks comme moi, mais plus des fans du premier opus, venant admirer sur écran géant ce que va donner cette suite tant attendue.

On entre enfin, après 3/4 d'heure d'attente. Une brève mais néanmoins intéressante intervention du directeur marketing de Disney France (yep ! la classe !) qui nous confirme que le film est en 2D lors des scènes "hors de la grille" (hors du jeu "Tron") et en 3D lorsque l'action se déroule dans la grille. Arrive enfin ce petit mix de scènes de 23 minutes...

tron_1

Scène 20: "Chez Flynn".
On assiste à la scène dont nous avons pu voir des extraits dans le teaser, quand Alan Bradley vient annoncer à Sam qu'il a eu un message de son père depuis la salle de jeu. Là, grosse frayeur : jeu de l'acteur principal (Garrett Hedlund) médiocre, doublage français attroce (seulement pour le héros encore une fois)... La scène est sympa mais peu attrayante.

tron_2

Scène 22: "À la salle d'arcade "Flynn's"".
Sam arrive, "redémarre" la salle de jeu... On en prend plein les oreilles avec de la bonne vieille musique de l'époque du 1er Tron, et c'est génial. Le lieu ne manquera pas de rappeler des scènes clés du 1er film. Pour ce qui est de l'acteur, il semble plus à l'aise quand il est seul et sans dialogue. Il découvre la salle secrète et active quelque chose...

tron_3

tron_4

Scène 27 : "La capture".
Gros saut dans le temps car Sam est déjà depuis quelques minutes (du film) dans le jeu, et on arrive directement au moment où une "arche" se pose pour le capturer. La 3D commence, le spectacle aussi... En Imax, en 3D, c'est surpuissant... Les engins lisses et épurés sont majestueux, la profondeur est inimaginable, tout est surréaliste et pourtant étrangement proche de notre monde... Je suis resté bouche-bée à partir d'ici... Les méchants sont vraiment très robotisés, et les détenus très convaincants !

tron_5

Scène 32 : "Préparation".
Sam Flynn est "déshabillé"et équipé pour le combat. Les "programmes", sous les traits de jolies jeunes femmes, sont pour le moins ahurissantes.

tron_8

Scène 35 : "Combat de disques".
Alors là... WAHOOO ! Foule en délire dans un stade immense, décors toujours aussi parfaits, musiques électrifiantes... Et combat de Flynn vs un barbu... Un combat extrêmement tendu et franchement bien conçu. Tout est fait pour perdre et pour gagner. Alors ça c'est du jeu ! Et on peut dire que Sam apprend vite ! Là j'ai commencé à me ressaisir et à fermer ma bouche. Mais ne pas être ébahi, c'est assez difficle...

tron_6

Scène 52 : "Route de sortie".
Gros changement, on déboule en plein milieu d'une poursuite entre engins futuristes et engins très futuristes ! Sam est poursuivi par les motos à la Tron, et il est à bord d'un véhicule 4 roues tout-terrain conduit par un pilote anonyme, casqué. Ils sont toujours à l'interieur de l'arène, mais un rapide tir sur les murs ouvre une brèche (qui a dit "une brèche ? ça me rappele le 1er film !") et Sam s'échappe. Seul leur véhicule peut rouler dans les décors désertiques et rocailleux de l'exterieur, et c'est bien pratique !

tron_7

Scène 57 : "Chez lui"
Dernière scène de la projection. Bon, Sam retrouve... Qui à votre avis ? Scène de larmes: "que je suis content..." Bon, les acteurs commencent à se lacher, Sam est de mieux en mieux dans sa peau de héros de jeu vidéo... Et l'interieur du bâtiment est très beau :)

Enfin, petite bande annonce dynamique contenant plein d'images inédites, afin de nous achever...

Conclusion :
- jeux des acteurs : bon, semble s'améliorer au fur et à mesure.
- musique : EXCELLENTE : Daft Punk est bien présent, et même quand le groupe ne joue pas, on a droit à du très très bon son !
- décors, graphismes : je dois vraiment en parler ? Lumières sublimes, design soigné et convaincant, aucune faute de goût ni petite excentricité en trop... Tout ça semble être bien engagé !

Tron Legacy est parti pour être un très bon film, au scénario ancré dans la continuité du premier, aux effets graphiques impressionants et parfois coupants littéralement le souffle. "Puissant !", c'est le mot de la fin, un mot piqué à l'un des autres spectateurs, qui n'a réussi à ne lâcher que ça en sortant. Et j'approuve.

PRÉCISIONS: Cet article a été envoyé par un membre actif de la communauté de cinecomics.fr. Si vous souhaitez vous aussi proposer un article pour qu'il soit publié sur notre site, envoyez-nous votre article à l'adresse mail : webmaster [at] cinecomics . fr





blog comments powered by Disqus