Blog The Avengers  Blog The Dark Knight Rises  Blog Amazing Spider-Man  Superman Man of Steel  Blog Captain America  Blog Thor  Blog Green Lantern  Blog Iron Man  Blog Wolverine  kickasslogo

Wanted: décryptage d'une adaptation frileuse d'un monument du comics

Accéder au profil de l'auteur : ComicShadow

wanted-comic1

Wanted, un des meilleurs comics qui existe, autant par son humour grinçant et vulgaire que par sa violence, ses scènes d'action hors normes et ses personnages tous plus timbrés et étonnants les uns que les autres... Et Wanted : Choisis ton destin... Un bon film, mais... Mais quand on a lu le comic...

Je proteste. Trop de gens ont dis "le film est absolument génial !".
Ils ne savent pas à côté de quoi nous sommes passés...



wanted20gamestop20cover_color2003. Mark Millar (notre faiseur de Kick-Ass si adulé par les foules) imagine une petite série de comics indépendants, comme bien souvent, dont l'histoire ne serait encore une fois ancrée ni dans la continuité Marvel, ni dans la continuité DC Comics...
Et parallèlement, pourtant, l'histoire peut s'inscrire dans la continuité des deux maisons ! Dans cette série de 6 numéros, publiée par le label Top Cow, nous atterissons littéralement dans la vie de Wesley Gibson, médiocre petit employé de bureau, dont la copine couche avec son meilleur ami. Sa vie est réglée, plate, fade, avec beaucoup de gens pour rabaisser Wesley et aucun pour l'aider. Il apprend soudain que son père est mort et sa vie bascule avec l'arrivée de Fox, une tueuse implacable qui va changer sa vie. 

Jusque là, cela ressemble au film de Timur Bekmambetov, sorti en 2008, avec James McAvoy, Angelina Jolie et Morgan Freeman.


Mais tout bascule. Dans le comic, pas question de Fraternité réunissant des tueurs à gage, de métier à tisser qui indique les cibles à tuer, d'assassins pouvant tout simplement dévier et contrôler les balles de revolver... Non, dans le comic, c'est ahurissant ! La Fraternité, ce n'est pas une organisation de tueurs à gage : c'est une organisation de super-vilains !
Imaginez, les pires ennemis de Batman, Superman, Spider-Man, Captain America,... règnants sur le monde, dans l'ombre, ayant un badge spécial pour faire ce que bon leur semble, et sans super-héros dans les pattes ! Pourquoi sans super-héros ? Parce qu'ils les ont tous éliminé dans un combat final il y a des décennies, et qu'ils ont effacé la mémoire du monde entier pour que personne ne se rappelle de l'existence des héros/vilains, sauf à travers des comics-book qu'ils croient avoir inventé mais qui sont en fait le reflet du passé !!! Excellent !

wanted-comicDans le comic, il y a bel et bien des super-méchants avec des pouvoirs plus ou moins proches des vilains de nos comics habituels. Cependant, dans cet univers trash et déjanté, tout est pire, même les méchants (mention spéciale à Tas-de-Merde, l'homme de main du méchant contrôlant l'Australie, qui est composé des excréments des 666 personnes les plus malfaisantes qui aient existé : Hitler, Ed Gein, Jeffrey Dahmer...).

A partir de là, Wesley va vivre la vie d'un super-vilain comme cela lui revient de droit (tuer, piller, violer... sans avoir d'ennuis), vivre quelques aventures dignes de la belle époque des super-héros/super-vilains et déjouer un complot au sein même de l'organisation des super-vilains, quitte à tuer sur 3 pages d'affilée tout ce qui bouge...


Un roman graphique nerveux et crade, vulgaire et sanglant à souhait. Voilà pourquoi la pâle copie cinématographique fait doucement rire les fans du comic. Voilà pourquoi on se dit qu'on est passé à côté de quelque chose. D'accord, adapter ça, le faire passer à Hollywood, avec la dose de scènes hardcores qu'il y a dedans, ça aurait été difficile. Mais avec des boîtes indépendantes, du style de "Marv" pour Kick-Ass, c'est maintenant possible ! Et puis on a sûrement connu pire comme film !

Commandez le comic dès maintenant :

wanted_comics

Commandez le livre dès maintenant


Bref, rebellez-vous, signez une pétition pour une vraie réadaptation du bouquin, et cherchez absolument Wanted, aux éditions Delcourt, parru en un seul volume en France, car ça vaut vraiment le détour !!! Un dépaysement total dans le monde des vilains, dont vous ne ressortirez pas sans vous en être pris vous aussi plein la face ! (Car oui au fait, Wesley, le narrateur, traverse le quatrième mur et nous parle régulièrement... Et ça fait pas toujours plaisir à entendre ce qu'il nous balance à la tronche !

Niveau sociabilité 0/10. Niveau classe et puissance 10/10.)

A lire aussi :